Une mauvaise herbe est une plante dont on n’a pas encore trouvé les vertus.
— Ralph Waldo Emerson - Philosophe américain du 19ème siècle

Phytothérapie

La Phytothérapie aide l’organisme à rétablir un équilibre perturbé, par l’usage de plantes médicinales, que ce soit sous forme de tisanes, macérations, ou décoctions, d’huiles essentielles (aromathérapie), ou de parties embryonnaires de plantes (gemmothérapie).

De nombreux médicaments sont directement ou indirectement issus de plantes : digitaline, opium, aspirine, quinine, caféine et bien d’autres en sont des exemples qui ont traversé les temps.

Sans être une “médecine douce” ou sens littéral du terme, la phytothérapie constitue une solution à la fois alternative et complémentaire aux traitements de la médecine classique avec comme avantages majeurs :

  • d’éviter les effets indésirables provoqués par certains médicaments de synthèse; les principes actifs y sont isolés, alors que c'est justement de l'interaction entre les différents composants d’une plante (principes actifs et antidotes y compris) que naît l'efficacité thérapeutique.

  • de combattre efficacement des maladies de terrains, tout en élargissant la prise en la prise en charge aux jeunes enfants : les bourgeons de plantes concentrent l’ensemble des principes actifs (qui auraient dus être contenus dans les racines, la tige, les fleurs, feuilles et fruits) de la future plante, et leur usage ne présente aucun effet secondaire connu, la plante au stade embryonnaire n’ayant pas développé de molécules toxiques.

  • de profiter de la puissance des huiles essentielles (anti-infectieuses, sédatives, dynamisantes, circulatoires, digestives, antispasmodiques…), forts de la connaissance sur leurs propriétés, précautions d’usages et contre-indications.

Enfin, le recours aux Élixirs floraux du Dr Bach offre une place non négligeable à votre sphère émotionnelle dans la stratégie thérapeutique. Les élixirs du Dr Bach correspondent à des états émotionnels précis et permettent d’apaiser le mental en régulant les émotions déstabilisantes, et aidant ainsi à retrouver un équilibre émotionnel face aux sollicitations négatives et au stress de la vie courante. N’oublions pas que les troubles prennent souvent leur origine dans des états émotionnels mal vécus, ce n’est qu’ensuite qu’ils déclenchent des désordres fonctionnels.